Sources : Russell Wilson demande à Pete Carroll, directeur général des Seahawks, d’être renvoyé ; QB nie le rapport

Avant que les Seahawks n’échangent Russell Wilson aux Broncos, ils ont recherché l’entraîneur des quarts Pete Carroll et le directeur général John Schneider, ont indiqué des sources de la ligue. Athlétique. Vendredi, Wilson a nié le rapport dans un tweet, disant: « Je n’ai jamais voulu (Carroll ou Schneider) être licencié. » Voici ce que vous devez savoir :

  • Selon des sources de la ligue qui se sont exprimées, Wilson était convaincu que Carroll et Schneider entravaient sa quête pour remporter des Super Bowls supplémentaires et des récompenses individuelles. Athlétique Ils ne sont pas autorisés à discuter de détails sous condition d’anonymat.
  • Le quart-arrière avait un remplaçant préféré en tête : Sean Payton, récemment désengagé des Saints de la Nouvelle-Orléans.
  • Wilson a fait sa demande de licencier l’entraîneur et le directeur général en février 2022. Quelques jours après son appel, les hauts dirigeants de l’équipe se sont rencontrés et ont décidé d’échanger le neuf fois Pro Bowler.
  • Payton et Wilson font maintenant équipe à Denver après que les Broncos ont embauché l’entraîneur cette intersaison.

Passé

Le 8 mars 2022, la direction des Seahawks a publiquement soutenu Carroll et Schneider, envoyant Wilson aux Broncos pour le quart-arrière le plus titré de l’histoire de la franchise, cinq choix de repêchage et trois joueurs.

Avant le début de la saison 2022, Wilson a renoncé à sa clause de non-échange et a signé une prolongation de 245 millions de dollars sur cinq ans. Il a dit à ses nouveaux coéquipiers qu’il avait reconnu Denver comme sa destination parce qu’il croyait que les Broncos pouvaient gagner un championnat.

READ  Ce 4 juillet a été le jour le plus chaud sur Terre depuis le début des relevés

Cependant, les plans de Wilson n’ont pas pris un bon départ lors de sa première saison à Denver. Il a lancé pour 3 524 verges en 15 matchs avec des touchés (16) et un pourcentage d’achèvement (60,5). Les Broncos sont allés 5-12, dont une défaite la semaine 1 contre Seattle, et ont terminé à la dernière place de l’AFC Ouest. Au milieu de la mauvaise saison de Denver, l’équipe a renvoyé l’entraîneur Nathaniel Hackett 15 matchs au cours de sa première année avec l’organisation.

Pour en savoir plus sur Wilson et sa première saison désastreuse avec les Broncos, lisez la suite Athlétique Voici l’histoire complète de Kalyn Kahler, Mike Sando et Jayson Jenks.

Qu’est ce qu’ils disent?

Vendredi, Wilson a répondu au rapport sur Twitter.

« J’adore Pete, il était une figure paternelle pour moi, John a cru en moi et m’a construit », a déclaré Wilson. « Je ne veux pas les virer. C’est juste que chacun d’entre nous doit gagner. J’aurai toujours du respect pour eux et de l’amour pour Seattle.

Aller plus loin

« Trop d’influence », trop peu de succès lors de la première année de Russell Wilson avec les Broncos

(Photo : Naomi Baker/Getty Images)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *